Our Blog

Le Cloud public entraîne une refonte partielle ou entière du Business Model de l’entreprise qui peut désormais se concentrer davantage sur la relation client, la R&D dans son domaine, la prospection commerciale et plein d’autres activités qui ne sont plus relayées au second plan à cause de l’entretien de son existant technologique.

Cloud computing business model

Source : Microsoft – L’impact du Cloud sur les Business Models

Le coût de son infrastructure est réduit d’environ 30% comme mentionné dans un autre article, ce qui lui permet de se recentrer sur son cœur de métier et innover. Les éditeurs de logiciels vont donc pouvoir effectuer la maintenance de leurs applications existantes, les améliorer ou en créer de nouveaux. La valeur de l’offre est donc plus importante, plus attrayante pour les consommateurs acquis et potentiels. Cette approche a pour effet une meilleure satisfaction client et probablement une augmentation du chiffre d’affaires.

Le paiement à l’utilisation va aussi permettre de tester plus facilement et sans risque le Cloud public pour tout type d’entreprises.

Mais un autre changement majeur est sans doute le canal de diffusion/distribution de l’application, puisque les logiciels étaient vendus sous forme de CD-Rom avec une licence ; or, il est possible grâce au Cloud public de fournir aux clients des logiciels à moindre coût et sans installation via internet ; le modèle économique des SaaS repose sur un abonnement mensuel ou annuel. Il ne s’agit plus seulement de logiciels, mais de services, puisque l’utilisateur n’a pas de mise à jour à effectuer, tout est pris en charge par le prestataire. Certaines entreprises ont allié les deux modèles comme Microsoft qui est passé d’une offre exclusivement software à un positionnement S + S (software + service) avec par exemple office 365, puisqu’il est possible de télécharger l’application sur son ordinateur ou bien avoir un accès à celle-ci avec internet. L’entreprise va aussi pouvoir toucher plus de clients, puisque cette diffusion à grande échelle lui permet de louer ses services (SaaS) aux utilisateurs du monde entier du fait d’un prix abordable et souvent différé, (il ne s’agit plus d’un paiement en upfront) et des différentes offres plus ou moins adaptées aux besoins de chacun (restent standardisées). Par exemple, différentes fonctionnalités plus poussées seront disponibles que si l’utilisateur paie un tarif supérieur.

Je suis un blogueur passionné par le marketing digital et le domaine IT. Après avoir travaillé dans le E-commerce et le Cloud computing, je mets à présent mes compétences au service d’une compagnie de retargeting. J’effectue des missions de freelancing pour des sites qui concernent l’industrie du SaaS et du Webmarketing. Enfin, j’aide différents types d’entreprises à développer leur présence sur le web. Les articles que j’écris reflètent uniquement mes opinions personnelles.

Comments ( 1 )

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Do you want massive traffic?
Scelerisque augue ac hac, aliquet, nascetur turpis. Augue diam phasellus odio lorem integer, aliquam aliquam sociis nisi adipiscing hacac.
  • Goblinus globalus fantumo tubus dia
  • Scelerisque cursus dignissim lopatico
  • Montes vutario lacus quis preambul
  • Leftomato denitro oculus softam lorum
  • Spiratio dodenus christmas gulleria tix
  • Dualo fitemus lacus quis preambul bela
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cubWljaGFlbHVscnljay5jb20vd3AtY29udGVudC91cGxvYWRzLzIwMTQvMDUvTGVfQ2xvdWRfY29tcHV0aW5nX3YyLnBuZyIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT4=
* we never share your details with third parties.