Our Blog

Consumer surveys est la toute nouvelle application de google et se pose d’ores et déjà comme une alternative efficace et moins coûteuse que les moyens traditionnels (les cabinets privés par exemple) pour effectuer des sondages. Malgré le fait qu’il est uniquement possible de sonder les avis de la population anglophone (USA,UK,Canada) , je ne résiste pas à l’envie de vous présenter ce nouvel outil.Il vient s’ajouter à la plate-forme Insights qui regroupe déjà certains logiciels tels que les très célèbres analytics et trends (tendance des recherches). Mais gageons qu’il sera bientôt possible d’effectuer une action similaire sur un public francophone. Les prix que Google propose sont progressifs selon le niveau de ciblage souhaité et le nombre de personnes sondées, ce qui laisse une certaine latitude dans le choix stratégique à adopter, en fonction de vos moyens financiers.

Le choix d’une telle étude sur internet repose principalement sur la qualité des données, le coût de ces données et la rapidité avec laquelle elles sont collectées. Pour toutes les raisons évoquées, ce média connaît un certain succès depuis une dizaine d’années. Voyons en quoi google consumer surveys est un exemple de cette réussite.

La mécanique de l’étude

Consumer surveys permet de mettre en place des sondages en quelques minutes. Il joue le rôle de plateforme intermédiaire entre  trois groupes d’utilisateurs : les sondeurs, les diffuseurs et les répondants. Les éditeurs de contenu qui mettent sur certaines de leurs pages ces sondages touchent une rémunération pour chaque réponse collectée. Les questions  apparaissent souvent pour permettre à l’internaute d’accéder à un contenu premium, normalement payant, ou bien lui éviter de s’inscrire. Chaque utilisateur est soumis à deux questions maximum afin de limiter le nombre d’abandons ; la première est une question fermée, la seconde est plus impliquante (question à choix multiple, description…). Le taux de réponse moyen  nous dit google, du fait de cette stratégie, est de 16,75%.

 

Ce que voit le sondé, appelé le “surveywall”

Un autre élément qui favorise le nombre de réponses est l’absence de questions sur le profil des répondants. Consumer surveys exploite en effet la puissance de tracking de la firme située à Mountain View. Elle trace les utilisateurs grâce aux “cookies doubleclick” qui indiquent  les pages visitées par ceux-ci et en déduit la tranche d’âge à laquelle ils appartiennent, ainsi que leur sexe ; ou bien en récoltant les informations de leur compte google lorsqu’ils sont connectés. Leur adresse IP permet de les localiser, mais les autres informations sont cependant moins pertinentes. Elles se fondent sur le recoupement entre cette localisation et les données statistiques qui la concernent ; c’est le principe appliqué pour déterminer leurs revenus.

 

Une interface simple d’utilisation

Il est possible de segmenter le public selon l’âge, le sexe, les revenus, la région et la densité urbaine (centre ville, banlieue, ruralité). Selon la précision du ciblage, le sondage sera plus ou moins dispendieux : pour toucher la population de manière globale sans caractéristiques particulières, il vous en coûtera 0,10 $ par réponse ou 150 $ pour 1500 réponses ; pour une sous-population, 0,50 $ par réponse et 250 $ pour 500 réponses ; enfin, pour une cible spécifique (par exemple les mères de famille, les golfeurs…)le prix est de 0,5 $ par réponse et 750 $ pour 1500 réponses, avec un taux d’incidence de 5%.

 

Plusieurs types de questions s’offrent à vous

Cette application offre de  nombreuses possibilités quant aux questions avec pour une grande partie d’entre elles la présence d’une ou plusieurs images. Ce type d’outil semble vraiment très adapté pour connaître les attentes de consommateurs potentiels en ce qui concerne les aspects visuels d’un projet.

Les données sont collectées automatiquement et représentées sous forme de graphiques sur une interface épurée. Il est également possible d’exporter les résultats de l’étude sous format csv ou png, et la partager sur les réseaux sociaux.

 

Des graphiques complets sur les résultats de l’enquête

Les limites de l’étude 

Cet outil comporte certaines limites liées à la nature de son fonctionnement qu’il est nécessaire d’évoquer. Tout d’abord, l’ensemble des questionnaires figure sur les sites appartenant au réseau google des diffuseurs, ce qui limite la représentativité des personnes interrogées.

De plus, le nombre réduit de questions soumises aux répondants engendre la difficulté, voire l’impossibilité d’en analyser les relations. L’étude peut manquer de cohérence du fait de cette coupure.

Enfin, les questions abordées ne connaîtront pas toutes le même taux de réponse ; si celles-ci concernent des sujets tels que le compte en banque des répondants, trop intrusives et délicates, elles risquent de les inciter à abandonner le questionnaire. Mais google tente malgré tout de lutter contre cette inquiétude de la part des utilisateurs en affichant sur le questionnaire la mention “powered by google” avec un lien pointant vers une page qui explique les raisons et le fonctionnement de la collecte de ces données.

Pour plus d’informations sur google consumer surveys, vous pouvez vous rendre sur ce lien.

Les points forts de consumer Surveys

-Les questions à choix multiple avec photos
-Les informations préalables sur les répondants
-La précision du ciblage possible
-Le coût du sondage

 Lire la suite

Je suis un blogueur passionné par le marketing digital et le domaine IT. Après avoir travaillé dans le E-commerce et le Cloud computing, je mets à présent mes compétences au service d’une compagnie de retargeting. J’effectue des missions de freelancing pour des sites qui concernent l’industrie du SaaS et du Webmarketing. Enfin, j’aide différents types d’entreprises à développer leur présence sur le web. Les articles que j’écris reflètent uniquement mes opinions personnelles.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Do you want massive traffic?
    Scelerisque augue ac hac, aliquet, nascetur turpis. Augue diam phasellus odio lorem integer, aliquam aliquam sociis nisi adipiscing hacac.
    • Goblinus globalus fantumo tubus dia
    • Scelerisque cursus dignissim lopatico
    • Montes vutario lacus quis preambul
    • Leftomato denitro oculus softam lorum
    • Spiratio dodenus christmas gulleria tix
    • Dualo fitemus lacus quis preambul bela
    PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cubWljaGFlbHVscnljay5jb20vd3AtY29udGVudC91cGxvYWRzLzIwMTQvMDUvTGVfQ2xvdWRfY29tcHV0aW5nX3YyLnBuZyIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT4=
    * we never share your details with third parties.